BUJO 1 - Le dessin pour libérer l'esprit

Je me suis représentée après avoir été déçue par une personne. Je ressentais le besoin de me détacher des autres et d'agir par moi-même.
Quel beau titre, Léa, quel beau titre ! Pendant ces vacances d'été, j'ai décidé de booster ma créativité, de la pousser dans ses derniers retranchements. J'ai beaucoup de mal à sortir de ma zone de confort artistique et à me confronter à l'échec. J'ai donc un rapport très complexe à l'art et notamment au dessin ; je ne peux pas m'en passer et en même temps ça me tord les boyaux.

J'ai récemment commencé une sorte de Bullet Journal. Disons en tout cas les prémices d'un BuJo ! Mon but à travers celui-ci est de ne pas me prendre la tête, de représenter ce qui me parle, ce qui me touche. J'ai le sentiment que lorsque je commence un projet sur une feuille volante, le résultat doit forcément être très esthétique et finit bien souvent à la poubelle ou dans la chambre des copains. Ils me permettent de créer mais pas de m'exprimer, pas d'étaler mes tripes (au sens figuré, hein). C'est pour cela que le BuJo m'est vraiment utile ! Je fais ce qui me parle, ce qu'il y a au fond de moi à cet instant T.
Acheté à la Fnac pour 9.90€. Format A5, souple et ligné, beaucoup de coloris possibles ! Simple mais solide et très pratique.
Je me pose à la fin de la journée avec tout mon matériel et me demande ce que je ressens, ce que j'ai envie de poser sur le papier pour qu'il ne reste pas bloqué dans ma tête. De cette façon, le résultat esthétique n'est pas le plus important, en tout cas la démarche et le processus de création le sont davantage.

Ce n'est pas qu'un espace de création mais aussi un gros fourre-tout d'organisation. Une liste de courses ? Une babiole à noter pour ne pas l'oublier ? Pouf, c'est écrit dedans ! Il y a donc des pages très simples, écrites à l'arrache sans la moindre présentation et ce n'est pas grave. Je veux que ce carnet soit pratique et à mon image, avec le stresse en moins.
Et j'ai oublié un E à Pimkie... Tant pis !
C'est pour cela qu'il n'est peut-être qu'un avant-goût du BuJo. Quand je regarde des vidéos de personnes qui en tiennent, tout est très aligné, très beau, très soigné. L'organisation est bien souvent au cœur du journal. Ce n'est clairement pas le cas du mien ! Je le veux vivant et un peu plus proche du journal intime. Je n'y écris pas mes journées mais je les raconte bien souvent sous forme de dessins. Je zappe des journées voire des mois entiers et ce n'est pas grave non plus. Il est en tout cas toujours avec moi, comme un doudou.
A la fin, j'ai créé une partie bibliothèque dans laquelle je répertorie ce que je lis, ce que j'en pense... ça me permet de ne pas oublier et de re-lire des bouquins que j'avais aimés. Comme pour le reste du carnet, elle est sans prise de tête. J'écris quand j'en ai envie, où j'en ai envie, qu'importe le stylo ou le temps que j'ai. Parfois ça part dans tous les sens, mes lignes sautent à cause des mouvements du bus... Mais ça me renvoie sans cesse à un moment précis et j'aime cet aspect-là.
Je te conseille vivement d'essayer ! Comme tu peux le voir, je n'y ai rien fait d'incroyable, j'ai juste laissé parler ma spontanéité et mes envies. Pas besoin d'avoir fait de grandes écoles d'art pour tenter et se lancer, ni même être un grand passionné de dessin. Si tu n'as pas encore trouvé un moyen d'expression efficace, peut-être que celui-ci est celui qui te correspond. Certains·es passent par le sport, l'art, le dialogue ou tout ça à la fois. Tant que tu extériorises, c'est top !

N'hésite pas à me montrer tes résultats si tu te lances ou si tu tiens déjà un carnet ou bullet journal, ça m'intéresse beaucoup et je suis sûre qu'on pourrait s'inspirer mutuellement ! Dis-moi si cet article te plaît, je posterai alors de nouvelles pages progressivement. Pour l'instant je tâte le terrain et y vais petit à petit dans la création de ce carnet. J'ai eu des vacances d'été chargées (la photo de mon planning date un peu, beaucoup de choses s'y sont ajoutées entre-temps) et j'ai donc davantage eu besoin de m'organiser que prit le temps de dessiner. J'espère que ce sera moins le cas ensuite !

Et toi, tu tiens un carnet ou bullet journal ? Que mets-tu dedans ? Prends-tu le temps d'exprimer tes émotions à travers l'art ?
Dis-moi tout...


Commentaires

  1. Moi j'ai un carnet, un gros carnet au papier un peu jaune, petit carreaux, peut-être trois cents pages, ou plus. Mais il n'a pas de nom. Ce n'est pas un agenda, ce n'est pas un répertoire, ce n'est pas un bullet journal. C'est un carnet, point. J'ai du mal avec l'idée de lui donner un nom, une fonction précise. C'est un carnet. Il y a mes emplois du temps de fac, des notes, des brouillons de lettre de motivation, des listes, ce n'est pas classé, pas rangé, j'écris où il y a de la place, quand il y a de la place, je m'y perd un peu, je raille, je réécris par-dessus en appuyant plus fort avec mon crayon, je fais des renvois à d'autres pages mais comme je numérote pas je me perds, je glisse des feuilles dedans, des bibliographies, des listes, des trucs. C'est pratique. C'est le bordel mais c'est pratique. Mais il n'a pas de nom. C'est juste un carnet avec plein de trucs dedans. Sans date, sans numérotation, sans sommaire, sans organisation. En un mot : le bordel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Je comprends ce que tu veux dire parce que pendant longtemps j'ai fait ça aussi xD C'est aussi pour ça que j'explique que mon carnet n'est pas un bullet journal ni vraiment un journal intime, c'est une sorte de fourre-tout. Mais pour m'aider à m'organiser et à rester sur un carnet similaire au tien dans lequel je me perdais, j'ai quand même tenté de donner des fonctions à mes carnets. J'ai un agenda, mon "bullet journal-journal intime" et mon carnet à croquis. ça m'évite de gribouiller des inspirations dans mon agenda et de ne jamais les retrouver, de transporter mon "bujo" avec moi alors que quand je sors l'agenda fait l'affaire, et en même temps mon bujo me permet d'exprimer plus de choses. C'est le bordel mais un peu moins xD

      Supprimer
    2. J'ai aussi un agenda, parce que cette année en Service Civique j'en avais vraiment besoin, et là avec la reprise des cours je vais en avoir besoin aussi, en fait le carnet est plus un truc que je garde toujours à côté de mon PC, comme ça je peux noter des trucs auxquels je pense, que je dois faire, des listes de courses, ou des notes de trucs que le lis, pour m'en souvenir. Enfin, pleins de trucs ! Mais j'ai aussi un agenda (ça vaut mieux) et un carnet spécial pour tout ce qui est roman et compagnie (ce qui ne m'empêche pas d'écrire sur feuilles volantes, hmm hmm...)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés