L'amitié est-elle éphémère ?

Des fois, j'ai l'impression qu'aimer, ça s'apprend. Mais pas comme une poésie ou une dictée, qu'on lisait vingt fois pour la connaître par cœur. Non, je pense que ça demande des années, et qu'on n'est jamais vraiment satisfait de notre capacité à aimer, autant soi que l'autre d'ailleurs ! Je crois que le plus difficile, c'est de comprendre toutes les différentes façon d'aimer, et d'accepter que les autres puissent nous aimer différemment encore.

D'ailleurs, je viens même pas vous parler de ce qu'on pense en priorité quand on parle d'amour ! Je suis amoureuse, et j'imagine que Madame m'aime tout autant. Finalement, je ne veux pas me focaliser là-dessus. Je veux pas passer des années à me torturer le crâne pour savoir qui aime le plus l'autre, si c'est le cas. Aux dernières nouvelles, il n'existe pas d'outil pour savoir à quel point on aime quelqu'un, pas d'unité de mesure ! Je me suis faite une raison, elle m'aime et je l'aime, faut-il chercher plus loin pour être heureuses ?

Dans le fond, je trouve que l'amitié, c'est beaucoup plus compliqué. Parce que moins fort, parce que moins confiants, peut-être. C'est éphémère, l'amitié. J'ai rencontré tellement de personnes, j'adorais ça ! J'ai eu tellement d'espoirs, je voyais déjà de longues amitiés basées sur la confiance, le "on se dit tout", et j'ai été profondément déçue... J'apporte peut-être trop d'importance à tout ça, si vous avez lu mon article de bonnes résolutions, vous savez que je prends trop tout à cœur, et l'amour en fait parti. Peut-être que, dans la tête de tous, l'amitié ne dure jamais une vie, parce que la vie c'est des milliers de petites rencontres sans lendemain.

C'est ça qui est compliqué, par rapport à l'être que l'on aime. On imagine très bien passer notre vie avec cette personne, se promettre fidélité et ce, jusqu'à ce que la mort nous sépare. C'est commun, nos parents et grands parents ont vécu et vivent ainsi. On est même parfois regardés de travers quand on aspire à un avenir différent, sans couple, mariage ou enfants. C'est certainement pour ça d'ailleurs que ma relation avec Madame m'angoisse beaucoup moins. Il est normal d'être fidèles, de tout faire pour l'autre, d'être là quoi qu'il arrive, alors j'envisage beaucoup moins qu'un jour ça puisse se passer autrement.
Je sais que ce n'est pas le cas pour tout le monde, énormément de personnes imaginent déjà leur avenir avec une personne, et se retrouvent seules du jour au lendemain, en découvrant le nouveau visage de celui ou celle qu'elles aimaient. Je connais ces gens qui préfèrent aimer douze fois plutôt qu'une, qui ne comprendront peut-être pas de quoi je veux parler. Vous me direz aussi qu'on ne connaît jamais entièrement la personne avec qui l'on ait, qu'il peut se passer n'importe quoi à n'importe quel moment, et vous aurez raison. Mais je pense qu'on connaît toujours plus son amour que son ami.

Je veux dire, c'est banal de parler d'avenir avec son amour, non ? Nous on veut une jolie maison, avec une grande chambre et un dressing, un bambin qui joue dans le jardin... Je le sais parce qu'on se l'est dit, parce qu'on se le dit encore. Ça nous fait rêver, c'est ce qui nous fait envie ! Mais quel est mon avenir avec mes amis ?

On peut pas discuter de ça ! « Coucou je voudrais être sûre que tu sera toujours là dans vingt ans, tu crois qu'on ira toujours au cinéma en 2035 ? ». Forcément, ce sont des projets beaucoup moins construits, donc y'a pas grand chose à dire. Il faut laisser le temps passer, voir comment ça évolue, vivre au présent. Je crois que je sais pas faire ça. Je peux pas imaginer profiter de mes amis aujourd'hui parce que peut-être qu'ils ne seront plus là pour moi demain. Et d'un autre côté, toutes les personnes qui m'ont promis d'être toujours là sont parties au bout de quelques mois. Mme Bucket disait « Parfois, quand les adultes disent "toujours", ils veulent dire "pendant très longtemps" », j'ai eu beau regarder Charlie et la Chocolaterie mille fois, ça m'est visiblement toujours pas rentré dans le crâne.

Ne pensez pas que je suis du genre à m'attacher à tout le monde, à accorder ma confiance à n'importe qui, loin de là. J'ai pas forcément envie d'être la meilleure amie de toute la Terre, bien au contraire ! J'ai des connaissances, des copains, des amis, de très bons amis, et même un meilleur ami. Mais c'est pas parce que mes connaissances ne sont "que ça" que je ne veux pas avoir de leurs nouvelles, savoir comment elles vont et ce qui se passe dans leur vie ! Elles sont importantes pour moi, elles comptent et font malgré tout parties de moi. Qu'elles ne se préoccupent pas de moi, ça me blesse déjà énormément, mais quand on ami qui me semblait être très proche réagit de la même manière, c'est insurmontable.

Alors non, l'amitié c'est pas éphémère, je ne veux pas y croire. Je veux pas que mes amis ne le soient plus au bout de cinq ans. C'est peut-être naïf de ma part d'espérer ça...

Et vous, partagez vous ce même sentiment que moi ? Avez-vous des amis de très longue date à qui vous pouvez tout dire ?
Dites moi tout !

Commentaires

  1. Ah oui, moi j'ai des amis de trèèès longue date ! 22 ans pour une amie dont 20 séparées de 9000 km ! Alors après c'est une certaine forme d'amitié (quand on ne peut pas passer des soirées, du temps ensemble, c'est différent), mais avec internet et le téléphone, ça roule !
    Un ami que j'ai depuis 25 ans... on s'est perdu de vu le temps du collègue et du lycée, mais on s'est retrouvés à 20 ans. Et depuis on se voit dès que possible et on se téléphone au moins 1h une fois par mois !
    Je suis fidèle en amitié. Mais c'est vrai qu'elles évoluent au fil du temps. Puis parfois les chemins se séparent complètement. Ce n'est pas grave, il faut profiter tant qu'il y a de belles chose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Ah oui, en effet ! Je n'ai pas particulièrement de mal avec la distance, une grande partie de mes amis sont loin de moi. J'ai plus de mal quand j'ai l'impression qu'ils n'essaient pas d'être proches de moi pour oublier un peu cette distance !

      Supprimer
  2. Mes deux meilleures amies habitent loin de chez moi et c'est comme si elles étaient tout le temps avec moi! Forcément, c'est relations différentes qu'avec les gens que tu vois tout les jours mais ça n'en reste pas moins génial! Et pis on peut aussi avoir des projets avec des amis, personnellement Chloé est ma demoiselle d'honneur en chef :D! Bon après, il y a des amitiés absolument géniales et tu sais que ça ne durera pas forcément et des fois ça fait mal quand ça s'arrête. Mais bon, dans mon cas en tout cas, les vraies amitiés ne se sont jamais arrêtés ! (et notamment avec Elea ça fait 17 ans qu'on se connait !). En tout cas la vie est trop courte et il faut surtout profiter :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Le lien est parfois même plus fort avec les personnes qui sont loin, je trouve ! :) Mais contrairement à toi, je n'ai pas d'amitié de longue date. Je crois que la seule personne que je connais vraiment depuis plusieurs années, c'est Bérengère ! Ça fait 5 ans qu'on se connaît !
      Après, ce n'est pas forcément la durée d'une relation qui fait la "force". Je connais mon meilleur ami depuis un peu plus d'un an seulement. :)

      Supprimer
  3. J'aimerais croire que l'amitié n'est pas éphémère... mais je n'ai encore jamais eu d'amitié qui dure éternellement. Parce que les copains du collège / lycée finissent par prendre des directions différentes, changent d'établissements, on se fait de nouveaux potes, et on finit par se voir moins, jusqu'à "s'oublier".
    J'ai déjà gardé (du moins essayé de garder) contact avec des personnes que j'ai connu en vrai puis de qui je me suis éloignée petit à petit (déménagement, changement de lycée...), mais bon, au fil du temps, quand je demande des nouvelles et qu'en retour, on ne m'en demande pas, je trouve ça blessant; j'ai un peu l'impression d'être la fille chiante qui demande des nouvelles alors que l'autre ne souhaite pas nous parler (si la personne n'engage jamais de conversation, j'en déduis qu'elle veut pas me parler)... Alors je finis par laisser tomber, et l'amitié s'estompe forcément. Puis parler via internet notamment, c'est tellement pas pareil qu'en vrai ! Et je trouve ça terriblement blessant... parce qu'au final, on s'attache quand même à la personne, qu'on soit très proche ou moins proche, c'est pareil, et au final, bah... voilà.
    L'amitié, c'est quand même basé sur la confiance, et sur l'intérêt réciproque des deux (ou plus) personnes : ils faut que l'une comme l'autre s'intéresse à ce que l'autre devient, sinon forcément, à terme, ça peut pas marcher (après, j'dis pas qu'il faut se parler tous les jours; mais au moins de temps en temps, demander comment ça va, etc).
    Trop de fois je me suis dit "Wah, cette personne, elle est géniale, on a les mêmes délires, j'peux me confier sans problème, et inversement; je suis sûre qu'on gardera contact longtemps"... pour que, au bout de quelques mois ou années, on finisse par partir chacun de son côté... et je trouve ça plutôt triste. Mais bon. J'envie d'ailleurs les personnes qui ont des amis depuis 10, 15, 20 ans, qui forcément ne sont plus forcément des "confidents" (parce que l'âge fait aussi que les conversations avec nos amis changent des simples "confidences" comme ce qu'on peut avoir étant jeune) mais qui sont toujours en contact, je trouve ça beau d'avoir réussi à maintenir un certain lien, malgré la distance, malgré les vies de famille respectives, etc... Et je me demande vraiment si un jour je pourrait connaitre des gens comme ça ? Que je pourrais revoir 20 ans plus tard, et avec qui je discuterais "oh, et tu te souviens, y'a 15 ans, quand on avait fait ça ? Ahah" ?...
    C'est sans doute pour ça que je ne fais plus confiance à personne, que je ne m'attache plus à personne. Je me contente de vivre le moment présent, de faire des rencontres éphémères, elles dureront le temps qu'il faudra, puis voilà.... je pense que continuer d'espérer avoir des "amis pour la vie" c'est un peu trop utopique... ! Mais bon, ce n'est que mon avis ! :)
    « Parfois, quand les adultes disent "toujours", ils veulent dire "pendant très longtemps" » ...je n'avais jamais prêté attention à cette phrase, mais je pense qu'elle résume tout à fait comme il faut la situation ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Je suis entièrement d'accord avec toi. ;) Je me suis aussi très souvent dit "Oh je sens vraiment un lien fort entre elle et moi, ça durera sûrement longtemps", et au final, j'ai toujours eu l'impression de porter plus d'intérêt à la personne qu'elle pouvait m'en apporter. :/
      J'en parle très souvent avec mon meilleur ami, que, certes, je suis très attachée à lui mais que je préfère ne pas me dire qu'on sera encore amis dans 15 ans, parce que j'ai peur d'être déçue. Je suis presque persuadée que ça ne se passera pas comme ça. J'y ai cru bien trop souvent pour accepter de me reprendre une claque en pleine face ! Pourtant, mon ami, ça l'énerve et il me dit qu'il voit pas pourquoi on se perdrait de vue. Qui vivra verra, je préfère vivre au présent maintenant :)

      Supprimer
  4. Nous sommes tout un groupe d'amis, nous connaissons depuis la maternelle. Malgré cela je me suis dit qu'il fallait que je profite d'eux maintenant car un de ces amis là est parti, comme ça, sans explication et ne nous adresse plus la parole. Alors je me disais la même chose que toi avant, maintenant je doute. Ce qui est sûr c'est que si tu es très attachée à une personne et que c'est réciproque, tu peux rester toute ta vie à l'aimer autant qu'en maternelle.
    Bisous Aurélie ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      L'aimer pendant des années, ça oui. Mais est-ce qu'on m'aimera tout autant de temps ? C'est ça qui m'angoisse, à vrai dire. :/

      Supprimer
  5. Je pense que la grande différence c'est qu'avec les amis on a pas le contact physique, ou la possibilité de vivre ensemble, ... qui peuvent rapprocher les amoureux... et donc mine de rien ça change beaucoup de choses ! Pour moi la question que je me pose toujours c'est pourquoi y'a des personnes avec qui je me sens tout de suite proche et d'autre pas, et pourquoi y'a des amitiés qui durent et d'autre pas, alors que j'aurai prédit le contraire au départ ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Je suis pas tant d'accord avec toi là-dessus... Je connais des personnes qui sont très proches de leurs amis, et qui se prennent très souvent dans leurs bras, qui dorment parfois ensemble, qui vivent même en colloc' ensemble ! Alors ils ont une amitié très forte, d'accord, mais je pense que si je vivais ce type de relation, ça m'empêcherait pas de penser que ça ne durera pas longtemps !
      C'est aussi des questions que je me pose, et rassure-toi, j'y ai toujours pas trouvé de réponse x)

      Supprimer
  6. Je suis sûre que tu te doutais que j'allais pas partager ton avis :p
    Je vais essayer d'être brève parce que j'ai pas beaucoup de temps^^
    Déjà, je suis tout à fait d'accord sur le fait que chacun aime d'une manière différente et que du coup c'est difficile de voir la "quantité" d'amour. Et deux personnes peuvent s'aimer différemment mais tout autant, alors c'est vrai que c'est un peu frustrant de pas savoir mais je pense que du moment que les deux personnes ne sentent bien ensemble, c'est pas la peine d'essayer de chercher qui aime plus que l'autre.
    Par contre tu dis que l'amitié c'est moins fort que l'amour... je suis pas d'accord. C'est différent aussi. C'est une forme d'amour qui est différente et comme pour toutes les formes d'amour, tu peux simplement pas comparer, tu peux pas dire que c'est plus ou moins fort, c'est juste pas pareil. Ma grand-mère m'avait dit un jour qu'elle ne m'aimerait jamais comme elle aime mon père, et pourtant elle m'aime tout autant, c'est simplement différent. Et ben je pense que c'est pareil pour l'amour et l'amitié.
    On connait pas forcément toujours plus son amour que son ami... Comme le dit Tiphaine, ce qui rapproche c'est surtout le fait de vivre ensemble, tu échanges beaucoup plus avec une personne quand tu es H24 avec elle. Mais pour moi il y aura toujours des choses qu'on ne peut dire qu'à un ami et des choses qu'on ne peut dire qu'à un amour, même si on les aime énormément.
    C'est sûr que c'est banal de parler d'avenir avec son amour mais pour moi en fait c'est tellement évident que je vais continuer à partager ma vie avec mes amies que j'ai même pas besoin d'en parler. On sait pas ce qu'on fera concrètement mais on sait qu'on va continuer à se voir et se parler. Et il nous arrive quand même de se dire "c'est génial, dans quelques années on pourra dire qu'on a fait ça il y a 15 ans, qu'on se connait depuis 20 ans", on se surprend à rêver de notre vie ensemble, et même si on sera pas physiquement côte à côte on sait qu'on sera ensemble quand même.
    Tu vois, quand on a partagé autant de choses, on a passé plus de la moitié de notre vie ensemble, on sait que c'est pas possible qu'on se perde de vue, c'est même pas imaginable en fait. C'est comme si c'était mes soeurs, je sais que je peux compter sur elles quoi qu'il arrive et le temps n'y fera rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Oui je m'en doutais un peu hihi ! :D
      En l’occurrence, tu as une amitié particulière avec tes amies, puisque je sais que vous êtes toutes proches, depuis des années, et que vous vous aimez toutes au même point. Je vous admire vraiment moi ahah xD
      Après, je pense qu'on a aussi une façon différente d'aimer, toi et moi. :)
      Pour moi, un amour sera toujours plus fort qu'une amitié. Ce sont des sentiments différents, une façon d'aimer différente, je suis bien d'accord là-dessus, par contre. :)

      Supprimer
  7. Je ne suis pas d'accord. Enfin, disons que je ne ressens pas du tout les choses de la même façon, plutôt. Au contraire, je me sens beaucoup plus en confiance dans la stabilité de ma relation avec ma meilleure amie qu'avec mon amoureux. Et c'est sans doute du au fait que justement, c'est moins fort. J'envisage les choses plus sereinement, du coup. Et au contraire, on parle souvent d'avenir toutes les deux, on a des projets en commun par exemple... L'amitié pour moi a ce côté "évident" que l'amour n'a pas et me semble donc très peu éphémère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      C'est amusant ça ! :) Je trouve qu'au contraire, puisqu'avec un amour, c'est plus fort, les liens peuvent se rompre moins facilement, et on fait tout pour garder cette relation puisqu'elle est si forte... Je sais pas si c'est très clair ce que je raconte xD

      Supprimer
  8. coucou je me permet de t écrire sous ce poste car je t'ai tagué pour "le tag la liste de ross " https://mybeautyandcook.wordpress.com/2015/02/12/tag-la-liste-de-ross-ces-personnalites-qui-nous-font-craquer/
    Bizou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci beaucoup ! :) Je ne pense pas le faire mais je suis touchée que tu m'ai taguée !

      Supprimer
  9. Je pense qu'il faut dissocier l'amitié de la persécution. Je ne suis pas sûr qu'être ami oblige à être collé 24/7/365 pour l'éternité. Pour moi, un ami, c'est plus quelqu'un qui te demande comment ça va et si tu veux venir boire un coup, même quand tu as disparu 5 ans sans explications ni nouvelles, et qui ne t'en veux pas pour ça — autrement, c'est juste un emmerdeur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Tu es un peu tout blanc ou tout noir toi ! Je pense pas qu'un ami doive nous coller H24 pour être notre ami. Quoi que ça dépend toujours de la relation que t'as avec cette personne, y'a des sentiments différents, qui font que X pourra être avec toi tous les jours sans que ça te dérange, au contraire, et que Y va te parler une fois par mois pis que ça va te soûler !
      Du coup je suis désolée de te dire que je dois être une grosse emmerdeuse xD Parce que j'ai beaucoup de mal à comprendre qu'on puisse ne pas s'intéresser à moi, prendre de mes nouvelles pendant plusieurs années et revenir comme une fleur. C'est inconcevable.

      Supprimer
  10. j'ai tellement étais déçus par les gens, des personne que tu crois être tes ami(e)s et qui finisse par te casser du sucre dans le dos. Aujourd'hui j'ai ma famille, de ami(e)s virtuelle, et mon homme, je ne suis pas malheureuse pour autant et je crois que l'amitié réelle existe mais je ne l'ai pas encore trouvé c'est aussi simple que ça !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés