BILAN : 3 mois de végétarisme

Il y a trois mois, je vous annonçais sur Twitter que je ne mangerai plus de viande jusque 2016 et vous avez été nombreux à m'encourager et à me donner des conseils ! La nouvelle année ayant commencé, je me suis dit que ce serait chouette de vous faire un retour, de vous expliquer ce qui s'est bien ou mal passé, comment j'ai géré ce changement alimentaire et comment sera mon alimentation à présent, en espérant que ça vous sera utile.

On entend beaucoup parler de la cause animale depuis quelques années et j'ai vu plusieurs de mes amis devenir végéta*iens (je préciserai plus bas dans l'article quelles sont les différentes "catégories" et à quoi elles correspondent) pour ces raisons. Je m'y suis donc intéressée pour essayer de comprendre leurs convictions, savoir comment ils les géraient, et même si je comprenais complètement leurs démarches, je ne me sentais pas capables de les suivre. Chez moi, on a toujours consommé beaucoup (trop) de viande, on se retrouve très régulièrement autour d'un barbecue bien chargé et on aime (ou aimait, pour ma part) vraiment ça, je pensais donc ne pas être capable de m'en passer.

J'ai commencé par ressentir un certain dégoût envers la viande rouge que j'associais directement à l'animal. J'avais conscience que je ne mangeais pas un simple aliment comme j'en consomme bien d'autres, mais bien une bête d'élevage qui a été abattue, probablement dans des conditions abominables. Petit à petit, j'ai ressenti ce même dégoût pour toutes les viandes, que je mangeais malgré tout par habitude et par peur de ne pas savoir gérer une alimentation différente.

Un jour, j'en ai eu marre de me forcer et de ne pas manger comme je le voulais, alors je me suis (beaucoup, beaucoup, beaucoup) documentée et je suis devenue végétarienne pour trois mois. Avant d'aller plus loin, ça me semble important d'être claire sur différents termes qui se ressemblent mais qui ne veulent pas dire les mêmes choses - et vu le nombre de personnes qui m'ont énervées ces derniers mois, persuadées de mieux savoir que moi dans quelle catégorie je me rangeais, ça me semble VRAIMENT important

Le végétarien ne mange pas de viande sous toutes ses formes (ce qui inclut le poisson, les crustacés, les mollusques, les insectes... bref, la chair animale quoi) mais il mange des œufs, du miel, boit du lait...
Le pescetarien ne mange pas de viande mais consomme quand même les produits de la mer comme le poisson ou les crustacés.
Le végétalien ne mange pas de viande sous toutes ses formes, comme le végétarien, mais ne consomme pas non plus de lait, de fromage, d’œufs, et de tout ce qui provient d'un animal de manière générale.

Bien sûr, ce sont les "grandes catégories" mais personne n'est obligé de rentrer dans une case et chacun gère son alimentation comme il l'entend.
Ça me semble important de bien se renseigner avant de stopper sa consommation de viande. D'une part pour ne pas avoir de soucis de santé, d'autre part pour être à l'aise dans son alimentation et ne pas avoir l'impression de manquer de quoi que ce soit.

Les premières semaines n'ont pas été simples pour moi, c'est jamais évident de se débarrasser de ses habitudes et j'avais tendance à beaucoup manger, beaucoup grignoter. Je n'avais pas plus faim qu'avant, mais j'avais l'impression qu'il manquait quelque chose de consistant à mes repas. J'étais malgré tout très fière de cette démarche et je m'accrochais !
Ça reste un moment difficile, surtout socialement, parce que les gens ne sont pas toujours très ouverts d'esprit et compréhensifs. J'ai eu droit aux « Tu vas craquer ! » « Ça te fait pas envie une bonne cuisse de poulet ? » « Hé, ça veut dire que tu peux plus manger de Mcdo ?! » mais étant obstinée et bien décidée, ça ne m'a pas affaiblie.

J'ai eu de la chance, cette période de transition et d'envie de manger de la viande malgré mes convictions et mon dégoût n'a pas été très longue, je me suis assez vite adaptée.

J'ai par contre eu d'autres soucis que je me trimbale toujours, c'est à dire une grosse poussée d'acné et un grand retard de règles. Ce n'est pas lié au végétarisme précisément, c'est ce qui peut facilement arrivé pour n'importe quel changement dans notre vie... J'espère que tout ça rentrera vite dans l'ordre en tout cas !
Maintenant, mon alimentation me convient mieux. Je mange à ma faim, je prends d'avantage de plaisir à cuisiner, à manger et je me sens plus en forme (j'ai notamment beaucoup moins de soucis de digestion, if u see what i mean). J'ai laissé les quelques points négatifs aux premières semaines de changement alimentaire, maintenant je vois que du plus !

J'ai pu aller piocher de nombreuses recettes très chouettes et des conseils bien pratiques chez les blopines, notamment Gala's blog, We are Vege, Il sera une fois et Friendly Beauty. Surtout, je suis allée voir mon médecin. Ça me semble indispensable d'aller voir un professionnel de santé pour tout changement qui pourrait avoir des répercutions... J'ai pu avoir de nombreux conseils qui me sont bien utiles.

J'en viens donc à la dernière partie de cet article : que faire après ces trois mois sans viande ?
Je m'étais donnée une période bien définie parce que ça me semblait plus simple. J'aime pas trop sauter dans le vide et prendre des décisions susceptibles de changer mon alimentation pour le reste de mes jours... Me fixer des paliers me semblait plus évident. Donc bien sûr, je ne compte pas m'arrêter là ! Je vais déjà garder mon miam-miam actuel, et tenter de déchiffrer davantage les compositions des aliments dont on ne sait pas forcément qu'ils contiennent de la viande. D'ailleurs, si vous avez des liens à me redonner là-dessus, je suis preneuse parce que je me perds un peu en ce moment ! Je vais aussi tenter de remplacer petit à petit le lait de vache par du lait végétal.

Et vous, avez-vous changé d'alimentation récemment ? Pourquoi ? Comment l'avez-vous géré ? Mangez-vous de la viande ?
Dites moi tout !
    

* Cet article n'est ni sponsorisé ni en partenariat *

26 commentaires:

  1. Superbe article ! Je trouve ça génial que tu aies sauté le pas, l'idée de se fixer une période est excellente, ça permet d'y aller progressivement sans "se faire peur" si je peux dire ça comme ça. Je suis végétarienne depuis un an, et comme toi au début je trouvais qu'il me manquait toujours quelque chose dans mes repas, mais au final je n'ai pas eu d'effets négatifs et je n'y voyais que du plus (mis à part quelques petits grignotages) le plus dur à gérer, ça reste le regard des gens. J'ai toujours le droit à "tu vas avoir des carences !" eh bien... J'ai une carence en fer, mais ça, ça date depuis bien longtemps, je mangeais encore de la viande à l'époque donc... La plupart des gens ne comprennent pas que la viande n'est pas indispensable, c'est simplement ancré dans les habitudes... Pour le lait, je n'en bois plus, perso je te conseille le lait d'avoine, de noisettes, ou de riz ! (ah et ta dernière photo donne très faim aussi :p) Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci beaucoup :)J'ai aussi lu beaucoup de témoignages qui disaient que le plus compliqué à gérer était le regard des gens, je trouve ça dommage... :/ Je comprends que les gens ne veuillent pas tous arrêter ou diminuer la viande, je ne force personne à le faire d'ailleurs ! Mais je ne comprends pas qu'on puisse juger les personnes qui sautent le pas... C'est comme n'importe quelle différence, elle est regardée de travers.
      Mais bravo si tu tiens le coup, tu as bien raison de camper sur tes convictions :)

      Supprimer
  2. Coucou léa !! Ca fait plaisir de lire que tu t'es tenue a cette période sans soucis particuliers au delà de la période difficile du début. Si tu te sens bien et a l'aise dans ton corps c'est parfait :)et tu as raison c'est important de se faire suivre médicalement, la viande n'est pas nécessaire certes mais elle apporte beaucoup de choses qui ne sont pas forcement remplacées si on ne fait pas attention.

    Par contre je me permet une petite remarque :) en ce qui concerne les conditions d abattage, au moins concernant la viande abattue en France, les normes et règles d hygiène sont très strictes, et pour avoir visité plusieurs abattoirs (#vismavie) je peux te dire que c'est fait dans le respect des animaux. Certes c'est pas joli a voir faut être clair on les tue hein, mais c'est pas non plus abominable. Voila :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Encore faut-il acheter de la viande abattue en France, être certain de l'origine... :/ Sans parler des conditions d'élevage avant l'abattage, de la qualité de l'alimentation des animaux, des conséquences...

      Je te crois sur parole si tu me dis que les normes et règles d'hygiène sont très strictes et qu'il y a un bon respect des animaux (et tu es bien mieux placée que moi pour le savoir), mais je trouve que ça reste un milieu assez flou et ça pose question. Il est compliqué d'avoir des interviews ou des revues fiables sur les abattoirs parce que c'est très souvent refusé... Il y a même très peu de vétérinaires dans les grands abattoirs qui préfèrent l'autocontrôle... Le peu de choses que j'ai pu lire ou voir m'ont choquée, notamment sur la cadence à laquelle les bêtes sont abattues ou les conditions au moment où on les tronçonne...

      Supprimer
    2. La cadence certes est impressionnante mais bon après ça rejoint l agriculture intensive en général... Les méga cultures de salades on s en fiche parce que c'est des salades mais c'est les mêmes rendements xD
      Je parle uniquement de la viande que tu achetes en barquettes, pas de celle dans les plats cuisinés parce que la c'est un peu plus complexe, mais sur toutes les viandes vendues telles qu'elles tu as toujours l adresse de l abattoir et le code de l éleveur. C'est très contrôlé par la dgccrf. Maintenant la très grande majorité des viandes en barquette vient d animaux nés élevés et abbatus en France.

      Après ça n empêche personne de faire ses choix. Moi même je ne mange que très peu de viande, une ou deux fois par semaine me suffisent pour apprécier ��

      Supprimer
    3. Oui, bien sûr ! Mais le fait de considérer les animaux comme des salades me convient pas vraiment quoi :P

      Supprimer
  3. Félicitations pour ce changement d'alimentation très courageux!!
    Moi, je ne sais pas si j'en serais capable. Je mange peu de viande. Que de la qualité, des animaux bien traités. ça reste des animaux qu'on tue, évidemment... mais je fais partie des gens qui pensent qu'en étant raisonnable et exigent, c'est mieux que rien pour la planète.
    Cette année, j'ai dû arrêter le Gluten. ça je pensais en être totalement incapable tellement j'aime le pain et tout ce qui en dérive. Mais mon intestin a dit STOP! Et il a bien fallu s'adapter. Et on s'y fait et je cuisine beaucoup plus aussi, je fais beaucoup plus attention à la composition de ce que je mange.
    Je limite le lait de vache aussi!! L'intestin n'aime pas trop!
    bises ma belle et encore bravo!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Je suis complètement d'accord avec toi ! Comme je le dis souvent aux personnes qui s'intéressent à mes démarches, je ne demande à personne d'arrêter complètement la viande, mais ça me semble vraiment important que chacun tente de remettre en question la qualité de la viande qu'il mange et ce qu'il en fait. C'est comme tout, si tout le monde y met du sien, tout peut évoluer.
      En tout cas, j'espère que ton alimentation te convient et que tu te sens bien à ce niveau là ! :)

      Gros bisous !

      Supprimer
  4. Coucou ! Ton article est très intéressant, et des fois j'y pense aussi à essayer... mais j'aime encore trop la viande pour être dans un stade de dégoût... puis d'un côté je me dis que même si quelques personnes sont végéta*iennes ça n'empêchera pas que les animaux soient abattus dans des conditions horribles etc. et que malheureusement on ne peut rien faire contre ça u_u
    Mais c'est à réfléchir quand même :) Merci pour ton article ma belle, bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      « Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité » :P
      Je pense qu'on peut faire quelque chose contre ça, en réduisant globalement notre consommation de viande, en achetant de la qualité et en faisant attention à ce qu'on fait de cette viande. C'est le principe même de l'offre et de la demande, et je pense qu'on pourrait réussir à tirer un peu du bon côté de la balance...
      Merci :)

      Supprimer
  5. Moi je suis mi végé mi pas donc je le suis pas xD. Y a des jours je vais manger complètement vegan d'autres non mais je ne me sens plus obligée de manger de la viande. Je mange très équilibrée, quasi jamais de viande rouge que de la blanche. Bref, je me trouve mon alimentation au fur et à mesure des essais :D
    BISOUS sur ta bouille !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Et c'est le plus important :D Tu sais, souvent, on me demande si je me sens pas privée et je trouve que cette question est assez bizarre. Si je me sentais privée, j'arrêterai. Mon but en étant végétarienne, c'est aussi de prouver qu'on peut vivre sans viande. Si c'est pour me tordre de tous les côtés à chaque repas parce que ça me manque, l'idée est foutue en l'air ! xD
      Ne pas se forcer, c'est la clé du succès :D
      Poutoux !

      Supprimer
  6. Ah ba tiens ca m'interesse. Depuis quelques temps j'y réfléchie aussi. J'ai envie de supprimer la viande de pauvre poules vaches etc elevées en batterie, pour me faire plaisir quelques fois lorsque je sais que l'animal a été elevé correctement à l'air libre avec des aliments sains et de preference bio. Je vais avoir du mal a supprimer les produits de la mer par contre donc je penche que je suis plus pescetarienne. Apres certaines vont peut etre trouver bizarre ce que j'ai dis plus haut. Mais je prefere privilégier la bonne viande, en manger quelques fois dans l'année (parce que c'est cher) que tous les jours et souvent m'écœurer. Apres j'aime trop le fromage de brebis donc ca c'est pas possible. Je reflechie aussi a supprimer le lait de vache également, par contre je trouve le lait de soja immonde ^^ faut je trouve qqc pour remplacer aussi. mais je vais serieusement y penser quand j'aurai trouver un appart à manchester. Nouvelle vie, nouvelle habitude alimentaire why not

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Ça me semble pas bizarre du tout comme raisonnement ! Je suis complètement d'accord avec toi, il vaut mieux manger de la bonne viande en quantité raisonnable que ne rien faire du tout. Si déjà tu remets en question cette alimentation, ça me semble être un très bon pas :) personne n'est obligé de stopper complètement sa consommation de viande !
      Et t'inquiète pas, je déteste aussi le lait de soja xD

      Supprimer
  7. Bravo pour ta volonté ! C'est génial si tu as réussi à trouver un bel équilibre qui te convienne ! Bon, après plusieurs tentatives, nous on a arrête parce que je n'arrive pas à "voir des animaux morts", je vois toujours un bon morceau de viande ^^ Mais bravo à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci :)
      Aha xD Je comprends ! Je pense que cette vision d'horreur vient surtout après avoir vu des reportages, ce genre de choses... Au départ, comme je le dis dans l'article, j'avais beau être touchée par cette cause, j'arrivais pas vraiment à stopper ou diminuer ma consommation de viande. A force de me renseigner, de lire des trucs, d'en voir d'autres (dont des choses vraiment horribles), je pouvais plus passer à côté.

      Supprimer
  8. Salut ! Je trouve cet article super intéressant. Pour ma part, je ne mange pas de poissons ni fruits de mer, mollusques, crustacés, ou tout autre bestiole provenant de la mer, je trouve ça juste... Berk. Et je mange assez rarement de la viande. Un peu plus l'hiver, mais l'été c'est quasiment que des légumes et fruits de saison. Après, m'en passer totalement, j'ai du mal a l'envisager, d'une part parce que je manque de fer donc la viande permet quand même cet apport, et parce que bon... Du saucisson ou du jambon... Bah ca se mange plutôt bien !!! :p J'aurais du mal à envisager de ne plus en manger du tout. Par contre je ne suis pas trop fan de tout ce qui est steaks, etc. J'en mange mais sans plus, et je vis bien comme ça.
    Par rapport au lait de vache, j'en buvais assez souvent avant mais depuis peut être deux ans, je n'en bois plus (ou quasiment plus... Peut être un demi-verre une fois par mois pas plus), car je trouve que niveau digestion c'est pas ce qui me réussit le mieux; puis de nombreux articles expliquent que le lait n'est pas forcément bon pour notre organisme adulte. Mon apport en l'air se fait par contre par des yaourts ou autres produits transformés. J'avais essayé une fois un lait végétal (amande ou noisette je ne sais plus) mais alors... C'était imbuvable ! Je l'ai utilisé dans un gâteau car au goût, c'était franchement pas bon. Mais je pense retenter l'expérience, dans des smoothies. Notamment au petit déjeuner, c'est un bon moyen d'apporter lait, fruits... Et j'ai vu plusieurs recettes utilisant du lait végétal (amande, coco, noisette...). Alors je vais essayer.
    La, je connais quelqu'un qui est passé végétalienne, elle trouve plein de recettes chouettes, faciles; visiblement qui comble les manques éventuels; et paraît il que c'est bon pour la ligne en plus de ca !!! Mais la, il faut arriver à franchir le pas, et surtout à s'y tenir, car ca demande de changer totalement ses habitudes !!
    En tout cas, bravo d'avoir tenu ta ligne de conduite, et merci d'avoir fait ce petit retour d'expérience, ça me donne un peu envie de me lancer aussi, du moins de trouver plus de recettes "végétariennes".
    Par contre, comment ont réagi tes proches ? Enfin si tu vis avec quelqu'un ou avec ta famille, est-ce que tu as "converti" tes proches ou est-ce que tu es la seule a être végétarienne? Si tes proches mangent de la viande, tu réagis comment vis à vis d'eux ? Ca te donne pas envie d'en manger parfois ? A moins que tu vives seule... et dans ce cas forcément, ça doit être plus facile de faire comme tu veux aux repas...
    Sur ce, désolée du roman... Et à bientôt x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci beaucoup :) Comme moi, j'ai jamais aimé les fruits de mer, donc j'ai pas du tout de mal à arrêter ça ahah xD Pour ce qui est du lait, j'avoue que j'aurais un peu de mal à te conseiller puisque je suis en plein dedans et que j'ai testé très peu de choses ! J'avoue aussi être une très grande consommatrice de lait (notamment de chocolats chauds...), je n'ai jamais eu le moindre souci de digestion par rapport à ça, donc je n'ai jamais vraiment penser à diminuer. C'est ce qui me pose soucis en ce moment. Pour l'instant, je ne peux pas stopper ma consommation de lait (et remplacer mon chocolat par du café, par exemple, c'est impensable), seulement la remplacer par du lait végétal. :/ Je t'en dirai peut-être plus dans quelques mois !

      Effectivement, le végétalisme c'est aussi un graaaand changement d'habitudes et ça me semble plus compliqué de sauter le pas du jour au lendemain !

      Pour ce qui est de mes proches, je vis avec mes parents et ils ne sont pas devenus végétariens ahah xD Ma mère a toujours fait très attention à la qualité de la viande qu'on consommait (et qu'elle consomme toujours) donc à ce niveau là, ça n'a pas changé. Elle en mange toujours mais plus raisonnablement depuis que moi je suis devenue végétarienne. Mon père, lui, est un grand consommateur de viande (il en mange d'ailleurs beaucoup trop, c'en est clairement dangereux pour sa santé) et ses habitudes n'ont pas changées !
      Les voir manger de la viande ne me fait pas envie (ou ne me fait plus envie, du moins) mais ça a tendance à me dégoûter. Parfois ça va complètement me couper l'appétit et je vais préférer me faire à manger plus tard et manger dans mon coin. Je suis devenue très sensible aux odeurs de viande, je suis pire qu'une femme enceinte ahah xD
      Par exemple, dernièrement, ma soeur s'est achetée un hamburger au Mcdo et on a mis son menu dans mon sac pendant qu'on faisait les magasins. Quand je suis ensuite allée m'asseoir dans la voiture et que j'ai eu le sac près du visage, j'ai dû le mettre à l'arrière, demander à ma soeur d'y retirer le sandwich et d'ouvrir le sac parce que je supportais pas du tout et ça me donnait la nausée...

      Pas de soucis pour le roman, je suis ravie que tu partages aussi tes expériences avec moi, un grand merci à toi :)

      Supprimer
    2. D'accord je vois. :) Pour ce qui est du lait, je connaissais quelqu'un qui, suite à des allergies, buvait du lait de chèvre plutôt que du lait de vache. C'est également très particulier, mais ça passe apparemment mieux au quotidien (dans le café par exemple). Mais pour ma part, j'ai jamais goûté ! Après si le but est de stopper le lait animal... Alors oui il faut se tourner vers les laits végétaux. Après, je ne me suis jamais trop renseignée là dessus, je ne sais pas si les laits végétaux donnent les mêmes apports que le lait de vache... Faudra vraiment que je teste et que je me renseigne un peu plus là-dessus. :)

      En ce qui concerne ta famille, ils comprennent bien ton choix ? Tu n'as pas trop de "allez, tu mangeras bien un peu de poulet avec nous nooonnn ?" ? perso, c'est un peu ce qui me fait peur, je ne me vois absolument pas dire a mes parents "aller, je deviens végétarienne" en sachant que eux mangent et mangeront encore de la viande, etc.

      Après, c'est bien si ca t'as un peu dégoûtée de la viande, j'imagine que ça aide à mieux "résister" a en manger. :)

      Supprimer
    3. Jamais goûté le lait de chèvre tout seul ! Mais effectivement, l'idée serait plutôt de partir sur du lait végétal. :/

      Ma famille comprend très bien mon choix, mes amis un peu moins x) J'ai souvent droit à la fameuse phrase que tu as écrite, certains me mettent même leur viande sous le nez, tout ça... Ils sont pas dans le jugement, mais ça les fait rire de plaisanter là-dessus quoi ! Quand c'est à petite dose, ça me fait rire, mais tout le temps je trouve ça lourd :/
      Je comprends que ce soit compliqué de franchir le pas quand on vit avec des personnes non-végétariennes :/ Après, tu peux faire ça petit à petit et voir comment ça se passe :)

      Supprimer
    4. C'est drôle parce que j'ai déjà eu et mangé assez souvent avec des amis végétariens, et bon des fois ça arrivait de plaisanter surtout quand on mangeait des choses que la personne aimait bien avant; mais c'était assez rare qu'on l'embête la dessus et ca restait vraiment exceptionnel quoi. Personnellement j'aurais plus "peur" de l'avis et de la réaction de mes parents que de celui de mes amis.
      Mais oui petit à petit, j'essaye de trouver des astuces plus "natures" pour limiter la consommation de viande (on n'est de toute façon pas de gros mangeurs de viande) et je pense que le jour ou je pourrais vivre seule ça ne sera que mieux !! :)

      Supprimer
    5. Ah mais que veux-tu, je m'entoure des meilleurs ahah xD
      Essaie peut-être de leur en parler avant de sauter le pas. Demande leur ce qu'ils pensent du végétarisme, du "rapport" qu'ils ont avec leur consommation de viande... ça prépare un peu le terrain ahah !

      Supprimer
  9. Coucou ! Alors moi je suis végétarienne depuis 4/5 ans et pratiquement vegan depuis quelques mois. Ca a commencé par une envie de simplement réduire ma consommation de viande et exactement comme toi la viande rouge à commencer à me dégouter, je voyais l'anmal mort pas le steak, puis la viande blanche et enfin les poissons et crustacés. J'ai eu des hats et des bas, je remangeais du poisson, j'arretais etc pendant 2 ans puis je me suis "stabilisée". Depuis un an que je vis chez moi je suis devenue quasi végétalienne : je ne cuisine qu'avec des crèmes végétales (soja, amande etc.) et ne bois que du lait végétal car j'ai remarqué que le lait de vaches me donne beaucoup de boutons. La seule conscession à ce régime c'est le fromage que je mange encore en petite quantité, tout simplement parce que je ne trouve pas de fromage végétal dans mon magasin bio (mais du coup je vais essayer d'en faire moi-même !).

    Par contre à l'extérieur je redevniens unqiement végétarienne sinon c'est trop compliqué pour la vie en société je trouve vu que je suis la seule végé de mes amis et de ma famille.
    Si ça t'intéresse j'ai écrit deux articles sur le sujet :
    http://tachederousseur.com/2015/06/chroniques-dune-vegetarienne-1/
    http://tachederousseur.com/2016/01/chronique-dun-vegetarienne-2/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      C'est vrai qu'à l'extérieur, c'est compliqué d'être végétalien :/ Je suis contente si tu arrives à te stabiliser et à trouver ces compromis qui te conviennent ! Tu n'es pas la seule à faire de cette manière et ça a l'air d'être assez bénéfique pour vous toutes.
      Moi je suis un peu trop tout blanc ou tout noir, je me suis lancée du jour au lendemain et depuis je n'ai pas touché du tout à la viande (enfin, j'ai mangé un micro-bout de saumon sur un toast au jour de l'an parce qu'il me faisait envie xD)

      Merci pour tes chroniques, je vais voir ça tout de suite !

      Supprimer
  10. Bonjour Léa,
    très joli article qui énumère ton parcours. Cela fera 1 an en Avril que je suis devenue végétarienne à tendance végétalienne.
    Effectivement, au début, ce n'est pas simple, du tout ... Entre la famille, les personnes extérieurs, les informations, le temps de s'habituer, de ne plus cuisiner un plat autour de la viande ...
    Mais pour rien au monde je n'en remangerais, quel soulagement, c'est une des meilleures décisions que j'ai prise dans ma vie. J'aurais aimé être informée avant (bien sur ...)
    Pour ma part, je ne mange ni viande ni poissons, crustacés ... J'ai arrêté tout ce qui est crèmerie (exception à l'extérieur), j'ai remplacé par margarine et lait végétal. Cependant je continue à manger des oeufs (de chez mes grands parents) même si les poules qu'ils ont acheté viennent forcément du circuit ou les mâles sont broyés vivants ...
    J'y vais à mon rythme et j'essaie un maximum d'acheter des produits vegan et crueltyfree, plus de cuir ...
    Bien à toi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci beaucoup :)
      Tu as raison, il faut aller à ton rythme ! De toute façon, je pense que c'est en voulant aller plus vite que la musique qu'on craque. Moi j'ai arrêté quasiment du jour au lendemain de manger de la viande (j'inclus là-dedans le poisson, les crustacés, mollusques...) et ça ne m'a pas vraiment posé de soucis comme je le dis dans l'article, je me suis très rapidement habituée. Je tend petit à petit à être végétalienne et pour le coup, ça me semble vraiment plus compliqué. C'est tout un mode de vie qui change... Pour l'instant je réduis ma consommation (de lait de vache notamment parce que j'en consomme excessivement...) et après on verra :)

      Je suis contente que tu te sentes vraiment bien dans ce mode de vie, c'est le plus important !

      Supprimer